Support de Unicode

De Wiki1000
Version du 6 décembre 2017 à 14:09 par Syfre (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
version650-48x48.png

Support de Unicode en fonction des moteurs de bases de données

Suivant le type de moteur deux modes de gestion de Unicode sont implémentées :

  • Gestion par stockage en UTF8
Dans ce mode, les données caractères sont stockées sous forme UTF8 par le moteur de base de données. Les types de données utilisés restent varchar et text.
Les caractéristique de ce mode :
  • Taille de stockage variable de chaque caractère (jusqu'à 4)
  • Modification de la taille de déclaration des colonnes caractères pour compenser le stockage variable (x 2)
  • Peu d'impacts sur la taille des bases de données lorsque la langue principale est occidentale
  • Gestion par stockage Unicode
Dans ce mode les données caractères sont stockées sous forme Unicode. Les types de données utilisés pour les colonnes caractères sont nvarchar et ntext
Les caractéristique de ce mode :
  • Taille de stockage fixe de 2 caractères
  • La taille de la base de données peut être significativement impactée.
Moteur Mode Remarque
SQL Server Unicode (1)
Oracle UTF8 (2)

(1) SQL Server 2008 R2 supporte la compression des données Unicode lorsque la compression est activée.

(2) La prise en compte de Unicode sur Oracle n'est possible que si le jeu de caractères de la base de données est AL32UTF8

Exclam-20px.png Attention : Sur une instance AL32UTF8 n'utilisez pas l'utilisateur sys pour synchroniser les bases de données. En effet cet utilisateur ignore le paramétrage NLS_LENGTH_SEMANTICS et les colonnes VARCHAR2 créées ou modifiées par cet utilisateur seront toujours définies en BYTE. Du fait que la longueur d'un caractère UTF8 varie de 1 à 4 bytes vous pouvez être confronté à des erreurs d'insertion de type "ORA-12899: valeur trop grande pour la colonne "

Voir aussi:

Outils personnels