Référence pour les formats de fichier

De Wiki1000
(Différences entre les versions)
(Attributs de la donnée)
(Attributs de la donnée)
Ligne 38 : Ligne 38 :
  
 
{{#images:def_format_7.png|formats}}
 
{{#images:def_format_7.png|formats}}
 +
 +
'''Longueur''' : longueur de la donnée écrite dans le fichier. si la donnée retournée est plus longue, elle est tronquée, sinon elle peut être complétée par le padding
  
 
'''Mode de calcul'''
 
'''Mode de calcul'''

Version du 11 août 2011 à 10:47

Sommaire

Formats de génération

Principe général de la génération

Le format est une représentation sous forme arborescente du fichier que l'on souhaite générer.

Un format est composé d'un ensemble de balises.

On distingue deux sortes de balises:

  • les balises noeuds de l'arbre : Les noeuds permettent d'explorer le modèle.
  • les balises feuilles de l'arbre : Les feuilles portent les données à écrire.

La génération va explorer le modèle métier en partant de l'objet à générer (une remise bancaire par exemple).

Pour cela, on explore le format récursivement, la classe courante nous indique notre position dans le modèle.

Les noeuds permettent de changer de classe courante et ainsi d'accéder aux données que l'on souhaite écrire dans le fichier généré.

Exploration du modèle

def_format_1.png

def_format_2.png

def_format_3.png

Attributs de la balise

N° d'ordre : permet de trier les balises

Condition d'exploration

  • type condition aucune : exploration des balises enfants
  • type condition formule : exploration des balises enfants seulement si la formule retourne vrai (l'objet qui exécute la formule est du type de la classe courante)
  • type condition formule processus : exploration des balises enfants seulement si la formule retourne vrai (c'est le processus de génération qui exécute la formule)


Attributs de la donnée

def_format_7.png

Longueur : longueur de la donnée écrite dans le fichier. si la donnée retournée est plus longue, elle est tronquée, sinon elle peut être complétée par le padding

Mode de calcul

  • Mode de calcul constante : la donnée ne varie pas
  • Mode de calcul élément du modèle : un attribut de la classe courante
  • Mode de calcul formule : permet d'exécuter une formule, l'objet qui exécute est du type de la classe courante
  • Mode de calcul formule (contexte processus) : permet d'exécuter une formule, l'objet qui exécute est le processus. Cela permet d'accéder à des attributs portés par le processus qui exécute la génération (compteur de ligne par exemple)

Spécificités fichiers Xml

Spécificités fichiers plats

Formats d'intégration

Principe général

Formats d'intégration de fichier xml

Formats d'intégration de fichier fixe

Formats d'intégration de ficher variable





Whos here now:   Members 0   Guests 0   Bots & Crawlers 3
 
Outils personnels